Twitter Facebook Google FriendFeed Last.fm Flickr LinkedIn Delicious TripIt Foursquare Digg

Le TRIM est une commande que le système envoie à un disque dur SSD lors de la suppression d’un fichier lui demandant de remettre à zéro les cellules correspondantes à la zone où se trouvait ledit fichier. Ceci permet des écritures bien plus rapides car il n’est alors plus nécessaire de remettre les cellules à zéro avant d’y envoyer des données.

Apple n’a toujours pas activé cette commande —pourtant supportée par Mac OS X— sur tous les portables dotés de SSD. Seuls les derniers Macbook Pro 2011 équipés d’un SSD Apple y ont droit. Macbidouille et Groths.org ont proposé des solutions permettant de l’activer de force avec les SSD Apple mais aussi avec les SSD d’autres marques.

J’ai fait un test intensif sur deux portables en utilisant la méthode de Groths.org et leur « TRIM Enabler » (téléchargeable ici) pendant plus d’un mois pour essayer de comprendre pourquoi Apple n’avait pas activé par défaut cette commande. Les deux machines sont  un Macbook Pro 17″ de début 2011 (avant dernière génération où le TRIM n’est pas activé par défaut). et un Macbook Air 11″ de fin 2010. Le premier est doté d’un SSD Crucial C300 et le second d’un SSD Apple.

Le résultat n’est pas très concluant. Dans 99% des usages la commande ne pose aucun problème et le système reste très stable. Cependant le gain de performance n’est pas très probant et presque invisible en SATA 2 ou le disque délivre toujours environ 145 Mo/s en écriture (test via AJA System Test).

Dans certains cas cependant, avec le SSD non Apple (le Crucial) la machine frise pour un long moment (entre 10 secondes et 3 minutes). Ce blocage intervient lors de la suppression d’un très grande quantité de données réparties en de gros fichiers (par exemple 10 fichiers de 1 Go = entre 1 et 2 minutes de blocage). Le système ou / et le disque semblent incapables d’exécuter cette commande en tâche de fond et bloquent toutes les autres opérations. Le blocage intervient visiblement au niveau du système de fichier sans qu’une erreur ne soit rapportée. Pendant ce temps de blocage tous les programmes qui tente de lire ou d’écrire depuis le disque ce bloquent… Le problème ne semble pas se poser si les programmes essaient d’accéder à d’autres disques (par exemple un disque externe en USB).

Ce problème, probablement lié au firmware de certains disques SSD ou au driver de Mac OS X semble avoir poussé Apple à ne pas activer cette commande sur les « anciennes » machines…

Affaire à suivre… N’hésitez pas à déposer vos témoignages.

Commentaires

Le commentaires sont fermés.